Le BÂTON

KON-PO

L'Art du bâton, quelquefois encore appelé KON-PO (techniques du Bois, Art du Bois...) peut être considéré comme le reflet de techniques traditionnelles issues de contraintes locales, d'apports extérieurs mais aussi de défits répétés de l'Histoire et de légendes... fabuleuses.

Au fil des âges (depuis la massue de l'homme préhistorique en passant par les armes d'hast du Moyen Age...) l'Art du Bâton, l'Art du Bois, se développera un peu partout dans le monde comme la réponse naturelle aux agressions multiples et répétées.

Cette réponse naturelle associe l'efficacité de l'arme à la beauté du geste... et dans le prolongement la violence en devient presque... "élégante".

Au détour des circonstances le bâton est nécessairement le compagon du pèlerin, la béquille du blessé, parfois un objet d'art, l'outil pour survivre, l'arme pour se défendre, attaquer, vaincre...

Un peu partout dans le monde l'Art du bâton verra le jour... mais finira, au fil du temps, par sombrer dans une léthargie jusqu'à ce que l'engouement de l'Occident pour les Arts martiaux d'extrême Orient ne lui redonne vie.

Toutefois que reste-t-il du Jogo Do Pau (bâton portugais), de la canne française en vogue lors de la "Belle Epoque", du Liu-bo un art martial italien aux origines Sicilienne, du Makhila le bâton de marche Basque... ?

La Belle Époque : période s'étendant de la fin du XIXème siècle jusqu'au début de la Première Guerre mondiale en 1914. Cette époque est principalement marquée par des progrès sociaux, économiques, technologiques et politiques en Europe.

Association ESCAMAR

SHINTAÏ-BUDO (Ecole de JIU-JIUTSU)

Centre Multisports
Chemin de Montargues 07200 AUBENAS

En savoir plus sur le

bâton court (TAM-BO)

En savoir plus sur le

bâton télescopique

En savoir plus sur le

bâton long (BO)